Ma première maison: Qui sont les «premiers acheteurs» ?

Lundi 09 Sep 2019 - 00:23

1038 vues

Qui sont ces fameux «premiers acheteurs» de maisons?

L'expression «premiers acheteurs» est employée couramment dans l'univers de l'immobilier. Il sert à identifier un segment du marché, celui qui ne possède pas encore de bien immobilier. Mais qui sont les premiers acheteurs? Quel est leur poids démographique? De quels moyens disposent-ils? Quels sont leurs goûts et aspirations en matière d'habitation? Tour d'horizon.

 

millenials2

Démographiquement, qui sont-ils? 

Historiquement, le premier achat immobilier avait tendance à survenir autour de l'âge moyen de 25 ans, au Canada. Aujourd'hui, selon une étude de BMO menée en 2013, celui-ci se situe plutôt autour de 29 ans. Par contre, le segment de population a été élargi aux 25 - 39 ans, afin de mieux refléter la tendance.

Selon BMO encore, 50% des milléniaux de plus de 30 ans considérerait acheter très prochainement. 40% des 25-39 ans considèrent que la conjoncture actuelle est un bon moment pour acquérir une propriété. 

Autrefois restreint à une minorité instruite et fortunée, l'immobilier s'est démocratisé au fil des dernières décénies (réseaux sociaux, multiplication des sources de financement, popularité des émissions télévisées touchant à l'habitation, etc.) ce qui a permis de renouveler l'intérêt auprès des plus jeunes générations malgré la progression importantes des prix. 

Le premier acheteur actuel est donc salarié, principalement. Il travaille fort pour subvenir à ses besoins et est intéressé à améliorer sa situation à moyen-long terme par l'achat de sa demeure. Il est moyennement à hautement instruit. Il n'a pas peur de se lancer dans des gros projets, tant que ceux-ci demeurent rationnels et raisonnables. L'achat d'une maison est un de ses projets principaux pour les prochaines années. 

 

millénial

 Dans les poches des milléniaux 

Qu'en est-il du cliché véhiculé par certains à savoir que les milléniaux seraient trop pauvres pour acheter une maison parce que trop intéressés par le plaisir immédiat ? C'est bien évidemment faux! Selon BMO, toujours, Un premier acheteur sur sept envisagerait acheter une propriété dont le coût dépasserait 30% de son revenu. Comment, vous vous demandez? Et bien, 40% de ceux-ci répondent être prêts à faire des sacrifices important dans d'autres sphères de leurs vies si cela peut leur permettre d'acheter une maison qui correspond à leurs attentes. 

Le principal défi demeure la mise de fond de 5% minimum obligatoire. 39% des répondants estiment qu'il s'agît d'un défi majeur à leur projet de devenir propriétaire. Ceux-ci auront aussi tendance à privilégier des hypothèques à taux fixes, sur le long terme afin de se protéger contre la hausse des taux d'intérêts. 

Cependant, c'est ici que le soleil perce les nuages: les premiers acheteurs bénéficient collectivement des meilleurs programmes d'incitatifs à l'achat sur le marché, en ce moment. On souligne bien sûr le RAP (régime d'accession à la propriété), mais surtout les nouvelles mesures du gouvernement canadien, via la société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL). 86% des personnes interrogées lors de l'enquête de BMO voient cet incitatif du bon oeil et pensent qu'il leur servira au moment d'acheter leur première propriété. 

Une panoplie d'autres mesures existent afin de favoriser l'accès à la propriété de ce segment de marché. Contactez le courtier Proprio Direct de votre secteur qui est un expert en la matière et pourra se servir de ses connaissances afin d'établir un plan de match avec vous pour l'achat de votre première maison. 

 

loft

À la recherche de quel type de maison, au juste? 

Attention! Les milléniaux aiment le beau! Bombardés d'images depuis leur enfance, que ce soit via la télé et ses populaires émissions de rénovation/immobilier ou encore via la culture instagram/pinterest, les 25-39 sont de parfaits candidats pour un condo construit récemment, ou encore une maison rénovée dans les années 2010. Ceux-ci ne rechignent par contre pas à l'idée de payer un peu moins cher pour acquérir leur propriété en se lançant dans des travaux de mise à jour du décor, parce que l'esprit DIY est une caractéristique très forte de leur génération. À condition que l'ampleur des dits travaux demeure réaliste. 

Ils aiment la lumière, donc, une fenestration abondante, des espaces ouverts et des pièces multi-fonctions. Ils ont un penchant pour le blanc, les matériaux naturels et le minimalisme. Ils sont férus de design, pour la plupart et affectionnent le travail d'artisan, la revalorisation et les pièces uniques, en terme de mobilier. 

Les premiers acheteurs, un segment incontournable en immobilier

On espère donc avoir jeté un éclairage sur ce segment de marché parfois mal compris. Vous vous sentez concerné par le portrait brossé ici et aimeriez recevoir des conseils afin de profiter de toutes les mesures pouvant vous aider à réaliser votre projet de devenir propriétaire? Contactez-nous afin de profiter de l'expertise inégalée des courtiers de Proprio Direct. On commence sur le bon pied pour vous faire économiser; c'est entièrement gratuit! ;) 


×
Parler au courtier de votre secteur