Ma première maison – David et Clara, jeunes parents

Dimanche 13 Oct 2019 - 23:40

854 vues

Voici comment ce jeune couple de parents est devenu propriétaire d'une première maison!

David et moi, on s’est rencontrés au Cégep. On a tout de suite su qu’on resterait ensemble longtemps et qu’on formerait une famille, mais on avait envie d’attendre quelques années, le temps de bien s’établir dans nos carrières et de voyager un peu, avant de se lancer dans ce projet-là. Neuf ans après notre rencontre, pendant que je finissais ma maîtrise et qu’il venait d’entrer sur le marché du travail, je suis tombée enceinte d’Anaïs. Les premières années de sa vie, on a gardé notre appartement à Verdun, et on s’est contentés de notre petit cinq et demi, avec sa jolie cour arrière, et on a y construit plein de beaux souvenirs.

 

Anais

 

 

Mais il y a quatre mois, on a appris qu’on attendait un deuxième enfant! On vient tous les deux de la banlieue de Montréal — moi de St-Hubert et lui de Pincourt – et quand on a vu les deux petites lignes sur le test de grossesse, après avoir sauté de joie, on a tous les deux eu la même réaction : « Ça va nous prendre une maison! » On a donc appris la bonne nouvelle à Anaïs et on a décidé de l’impliquer le plus possible dans les recherches. En faisant un petit sondage rapide auprès de nos amis proches, on a vite constaté que Proprio Direct était l’agence la plus chaudement recommandée par eux, qu’ils aient acheté ou vendu, alors on a contacté un courtier pour discuter avec lui de notre maison de rêve. On voulait une construction neuve, à proximité du tracé du futur REM parce qu’on travaille tous les deux à Montréal, dans un secteur bien desservi avec de bonnes écoles publiques et une belle vie de quartier. Ce qui nous faisait peur, en dehors du temps de déplacement, c’était de perdre nos voisins et nos amis de Verdun, avec qui on entretenait de belles relations depuis près d’une décennie.

 

Banlieue

 

Après nous avoir patiemment écouté parler de nos projets, de nos craintes et de nos exigences, notre courtier nous a rapidement rassurés en nous faisant quelques propositions de nouveaux développements dans des secteurs géniaux, à proximité de tout, qui allaient bientôt prendre de la valeur quand les nouvelles stations seront ouvertes d’ici quelques années. Si tout se déroule comme prévu, considérant que je prévois prendre un congé de maternité de deux ans pour rester avec les enfants, le réseau devrait entrer en opération peu de temps après mon retour au travail.


Au fil des réflexions et des visites, notre choix s’est arrêté sur une jolie maison en rangée dans un nouveau développement à Pointe-Claire. À proximité du bord de l’eau, de tous les services et du train de banlieue, au bout d’une belle rue en croissant avec un champ en arrière, elle n’attend que nous. On a du pain sur la planche pour préparer notre arrivée et celle du bébé, mais au moins, on dort tranquille en sachant que notre courtier s’occupe de tout!

 

 


×
Parler au courtier de votre secteur