Ma première maison: Frédéric, chef propriétaire

Lundi 30 Sep 2019 - 01:12

406 vues

Frédéric G. et sa première maison; toute une histoire!

 

J’ai toujours su que je voulais une maison à moi. Tout jeune, j’en rêvais déjà; une belle grande cuisine lumineuse où cuisiner pour mes amis et ma famille, une terrasse avec vue pour recevoir ceux que j’aime en grande et profiter des longues soirées d’été. Je me souviens encore des repas que je préparais avec mes parents, enfant, la veille de Noël, des petits déjeuners pleins de fous rires en famille, et des après-matchs de soccer avec les boys du quartier qui finissaient inévitablement en festin de pizza pochettes autour de l’îlot central. La cuisine a toujours été le point névralgique de la maison où j’ai grandi, et avant même de savoir que je deviendrais chef cuisinier, j’avais compris que c’était la pièce la plus importante... et que ma maison de rêve en aurait une grandiose.

 

cuisine

 

Je travaille en cuisine, à la sueur de mon front, depuis maintenant 22 ans. Soir après soir, pendant que mes amis se la coulent douce devant la télé, je suis au resto, les deux mains dans la bouffe, jusqu’aux petites heures du matin. Posséder mon propre restaurant était un de mes plus grands rêves, et je l’ai réalisé. Avoir ma maison à moi en était un autre.

Mes critères étaient assez peu nombreux; je voulais quelque chose qui soit près du resto, parce que j’y passe le clair de mon temps. Beaucoup de lumière, pas mal de rangement, un espace à aire ouverte où aménager une salle à manger capable d’accueillir mon énorme table, et une belle grande terrasse. 

Après plusieurs années à économiser religieusement, j’avais amassé assez de sous pour mettre une mise de fonds qui avait de l’allure; il faut dire qu’être entrepreneur, ça nous apprend beaucoup sur l’importance de la prévoyance quand il est question d’argent. Mon budget était modeste, mais suffisant pour ce que je recherchais. Ce dont je manque, dans la vie, c’est de temps!

Heureusement, ma courtière Proprio Direct a pris la peine de bien cerner mes besoins et mes préférences avant de partir à la recherche de mon condo de rêve. En trois visites, c’était réglé, et elle avait visé en plein dans le mille. Pour 9000 $ de moins que mon budget maximal, elle m’a déniché un beau 800 pieds carré à cinq minutes à pied du resto, avec une petite chambre fermée, une cuisine rénovée ouverte sur une salle à manger entièrement fenestrée... et une terrasse sur le toit.

 

cuisinier

 

C’est pas toujours facile de déléguer et de lâcher prise sur un projet aussi personnel que celui d’acheter une maison, mais je peux dire sans hésiter que faire affaire avec Proprio Direct est l’une des meilleures décisions que j’ai prises de toute ma vie!

 


×
Parler au courtier de votre secteur