Limitations et exclusions d’une police d’assurance habitation

Vendredi 22 Déc 2017 - 21:28

1427 vues

Lorsque vous souscrivez une police d’assurance pour votre habitation, cette dernière comporte des limitations et des exclusions. Nous vous les expliquons.

Risques couverts par votre contrat d’assurance habitation

 

À titre de rappel, les contrats d’assurance habitation couvrent, de manière générale, les risques suivants : l’incendie, l’explosion, la fumée, le vandalisme et le vol. Certains éléments exceptionnels liés à la météo comme les tornades, les ouragans et la grêle sont aussi couverts. Le détail est dans le contrat!

 

Les limitations de votre police d’assurance

 

Cet aspect peut sembler banal, puisque qu’à partir du moment où l’on est « couvert » par un contrat d’assurance habitation, on a l’esprit tranquille. Cela dit, il est important de vérifier la valeur de son patrimoine. Certains types de biens sont sujets à des limitations dont le montant d’assurance peut ne pas correspondre à la valeur réelle de vos biens. Pour cette raison, il est très important d’en discuter avec votre représentant. Promutuel Assurance vous proposera par exemple, une étude personnalisée de votre situation lors de votre soumission d’assurance habitation.

De plus, nous retrouvons sur le marché une multitude de contrats. Il est donc essentiel de discuter avec votre agent ou courtier des besoins d’assurance pour l’ensemble de vos biens. Par exemple, des limites sont prévues dans les cas de vol, de sinistres liés à des dommages par l’eau ou de biens se rapportant à des activités professionnelles.


Bref, nous vous conseillons de faire l’inventaire de vos biens, de la nouvelle tondeuse à cette bague, transmise de génération en génération. Validez auprès de votre représentant les limitations de votre police. Il est possible de modifier certaines garanties en fonction de vos biens et de vos besoins, lesquels peuvent évoluer.

 

Les exclusions prévues dans votre contrat

 

Un exemple simple de l’importance de connaître les exclusions de votre police d’assurance habitation : l’évolution du type de sinistres.

 

En effet, il y a quelques années, les causes principales de réclamations auprès des assureurs concernaient les sinistres liés à l’incendie et le vol. Les sinistres liés aux dommages par l’eau représentent maintenant plus de la moitié des réclamations. Il est judicieux de se renseigner pour connaître les exclusions de votre police et de souscrire des protections supplémentaires, soit par un avenant ou une assurance spécifique. Votre représentant peut vous proposer les protections qui correspondent à la couverture désirée.

 

En résumé, prenez le temps de lire votre contrat et de vous le faire expliquer par votre assureur. Comme le dit le proverbe, mieux vaut prévenir que guérir, surtout en ce qui a trait à vos couvertures d’assurance habitation!

 


Parler au courtier de votre secteur